Catégories
Uncategorized

Le vieillard et sa tombe

En traduisant un passage du Zuozhuan à l’année 628 (32e année du seigneur Xi), on trouve cette phrase apparemment sans prétention, mais elliptique, qui est la réponse d’un seigneur à un conseiller :

爾何知?中壽,爾墓之木拱矣!

La première phrase ne pose pas de problème : “Que sais-tu ?”, dans le sens de « tu ne sais rien ».

Je passe sur 中壽, littéralement « longévité-moyenne », en gros « vieillard, vieil homme ».

La phrase suivante est plus difficile prise sans commentaire. Analysons le vocabulaire :

矣 : particule exclamative exprimant une chose terminée, un fait accompli

爾墓 : ta tombe

拱 : tenir des deux mains

木 : arbre

Je crois qu’on pourrait synthétiser comme suit : l’arbre de ta tombe (爾墓之木), on le tient des deux mains (拱). Il s’agit de l’image d’un arbre si gros qu’on l’embrasse avec les deux bras. Yang Bojun explique en note : 爾木上之樹木已成抱矣, c’est-à-dire, l’arbre qui pousse sur ta tombe, on peut l’embrasser. Pour Yang, le sens est le suivant : 言其老而不死,昏悖而不可用, soit « vieux et encore vivant, stupide et inutile ». Cependant, il considère que 中壽 est ici non une apostrophe, mais possède un sens verbal, « si vous parvenez à une longévité moyenne » (使爾中壽).

Ainsi, dans sa traduction (Baihua Zuozhuan 白話左傳, Zhonghua shuju, 2016, réalisée avec Xu Ti 徐提), il traduit : 如果你六七十歲死了,你墳上的樹木已經合抱了. On apprend au passage que 合抱 est lexicalisé (le Grand Ricci traduit : 1. (Grand arbre qui ne peut être) embrassé que par deux bras ou par les bras de plusieurs personnes réunies. 2. Embrasser; entourer.) et utilisé ici dans un sens verbal « devenir un gros arbre ».

La traduction anglaise de Durrant et al. adopte cette interprétation : « If you have enjoyed an average lifespan, the trees on your tomb would be so big around that they would fill one’s embrace!”, tout comme les quelques versions en chinois moderne que je consulte régulièrement.

Couvreur découpe la phrase différemment (爾何知, 中壽. 爾墓之木拱矣.)  : « Que savez-vous, vieillard de cent ans ? Pour empoigner les arbres plantés auprès de votre tombe, il devrait déjà falloir réunir les deux mains (vous devriez être mort depuis longtemps). »

Je crois que Couvreur est dans le vrai : il faut comprendre 中壽 comme une apostrophe, ce que Durrant et al. laissent entendre dans une note de leur traduction : « It is tempting to translate : « What do you know, you old bastard ! »

Par contre, je crois que l’image de l’arbre qu’on empoigne à deux bras pourrait être rendue par gros arbre, ou bien arbre au large tronc. Couvreur a bien senti que cette phrase signifie que le seigneur dit à Jianshu qu’il est vieux et devrait déjà être mort depuis longtemps (le temps que des arbres poussent près de sa tombe et qu’ils atteignent une certaine circonférence).

Aussi, je proposerais de traduire : « Que savez-vous, vieil homme ? De gros arbres devraient déjà se dresser aux abords de votre tombe. » et de mettre en note : « C’est-à-dire : vous devriez déjà être mort depuis longtemps ! »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.